Lutte contre les violences sexistes


> Combattre un archaïsme social qui entrave la liberté, l'intégrité, la sécurité des femmes

 

Par leur connaissance des problématiques des femmes victimes de violences sexistes, l'équipe du CIDFF de l'Orne est sollicité pour :

  • Écouter, repérer, informer, accompagner les femmes victimes de violences sexistes : violences conjugales, viols et agressions sexuelles, harcèlements sexuels, mutilations sexuelles, mariages forcés. 

Ainsi les professionnels-les du CIDFF accueillent les femmes victimes et les informent sur leurs droits, identifient leurs difficultés, offrent un accompagnement global dans leurs démarches policières, judiciaires, médicales, sociales et professionnelles :

  • Sensibiliser et former des partenaires travaillant au contact des femmes victimes de violences : police, gendarmerie, travailleurs sociaux, médecins, magistrats etc.
  • Prévenir : intervention au sein d’établissements scolaires, organisations de journées de sensibilisation en direction du grand public.

Le premier accueil

Une agente d'accueil est présente, au Siège social de l'association : du Lundi au Vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h ; pour vous accueillir, vous écouter et vous orienter, le cas échéant, vers un service interne ou un relais extérieur. 

 

L'écoute 

Au delà de l'apport d'information, nous sommes là pour vous écouter et vous aider à mettre des mots sur ce que vous vivez ou sur ce que vivent vos proches.

 

L'accompagnement

Lorsque l'on rencontre une situation de violences, il est difficile d'en sortir pour des raisons affectives, psychologiques ou encore financières.

C'est pourquoi nous vous proposons de vous accompagner dans les démarches administratives et juridiques jusqu'à ce que votre situation soit régularisée et sécurisée.

 

Les entretiens individualisés

Une juriste répondra à vos questions lors de rendez-vous physiques ou téléphoniques.

Les permanences d'accès au droit ont lieu dans 8 villes du département de l’Orne : Flers, La Ferté Macé, Domfront, Vimoutiers, Argentan, Alençon, Mortagne et L'Aigle.

Une permanence téléphonique est également proposée tous les mardis matin de 9h à 11h30.

 

Pour prendre rendez-vous, contactez nous par téléphone

au 02 33 64 38 92

du Lundi au Vendredi : de 9h à 12h et de 13h à 17h.

 

La lutte contre les violences faites aux femmes est une des principales préoccupations du CIDFF.

Que la violence soit psychologique, économique, physique ou sexuelle, c'est une infraction à la loi !